Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr

Nostradamus

Vous êtes ici : » » Nostradamus ; écrit le: 13 avril 2012 par telecharger

Nostradamus

0n ne connaît souvent de Michel de Notre-Dame, dit Nostradamus, qu’une caricature. Médecin avant tout, son œuvre littéraire garde pourtant une part de mystère.



Portrait

Né à Saint-Rémy-de-Provence en 1503 dans une famille de médecins juifs récemment convertie au catholicisme, c’est autant par vocation que par tradition familiale que Michel de Nostre-Dame effectue des études médicales. Au début de sa carrière, la peste ravage le Languedoc, et ses interventions courageuses pour imposer d’efficaces mesures d’hygiène montrent son savoir et sa personnalité. Après un veuvage précoce, il ne cesse de voyager, curieux de tout, étudiant sans relâche, puis s’établit définitivement à Salon-de-Provence en 1546. Il y exerce son métier avec générosité et dévouement, tout en pratiquant l’astrologie et en cherchant à apprendre encore. Ses livres (contenant des prophéties mais portant aussi sur le maquillage ou proposant des recettes de confiture) lui apportent la notoriété. Invité à la Cour par la reine Catherine de Médicis, Nostradamus vieillit en notable respecté: il reçoit, en 1564, deux ans avant de mourir, la visite du jeune roi Charles IX, qui, effectuant un tour de la France, fait un détour par Salon-de-Provence pour le rencontrer.

Les prophéties

Précédées d’une introduction écrite en 1558 à l’intention du roi Henri II, les Centuries, le livre prétendument prophétique de Nostradamus, se compose de 942 quatrains rédigés en majorité dans un parfait charabia. Déclarant par ailleurs que cette obscurité est une mesure de prudence, l’auteur donne surtout l’impression de vouloir sauver la face! De sa mort en 1566 à nos jours, des charlatans ont affirmé sans relâche avoir, eux, tout compris.

Une énigme inattendue

Les choses pourtant ne sont simples qu’en apparence. Il existe en effet dans les Centuries six passages totalement différents des autres (six seulement auxquels se joint la brève phrase extraite de la lettre à Henri II indiquant que 1792 sera une année exceptionnelle, voir ci-contre). Ces six extraits, et eux seuls, sont écrits en langage clair. Ils mentionnent explicitement des événements historiques précis survenus après le décès de Nostradamus: mort du roi d’Angleterre Charles Ier en 1649 et du pape Pie VI en 1799, arrestation de Louis XVI à Varennes en 1791, gouvernement napoléonien de 1799 à 1814. Ces textes brefs ont toujours frappé ceux qui se sont intéressés à Nostradamus, sans a priori, tel le grand philosophe français Georges Dumézil (1898-1986). Nostradamus, c’est un fait établi, n’hésitait pas à tester sur lui-même des préparations à base de plantes. Quelques-unes d’entre elles auraient pu provoquer des délires, expliquant le ton confus de la majorité des Centuries. Mais, à de rares reprises, ces délires ont peut-être laissé place à des états altérés de conscience. Et l’on pense aujourd’hui que ce sont ces états qui pourraient favoriser la perception extrasensorielle .

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles