Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr

L’exorcisme

Vous êtes ici : » » L’exorcisme ; écrit le: 13 avril 2012 par telecharger

L’exorcisme

L’exorcisme est le rite catholique ayant pour but de chasser les démons par la prière.



La possession

Pour l’Eglise catholique, c’est l’état d’une personne dont un (des) démon(s) dirige(nt) les faits et gestes après avoir pénétré dans son corps. La rumeur publique attribue aux possédés des actes invraisemblables, comme le fait de marcher au plafond! Mais le catholicisme ne se base que sur trois signes: parler une langue étrangère sans l’avoir apprise, connaître des faits cachés, déployer une force physique sans rapport avec son âge ou sa musculature.

La cérémonie

Elle se déroule dans un édifice religieux ou au domicile du possédé, en présence de ses seuls proches: pas question d accepter des journalistes. Le prêtre s’assure d’abord que les démons sont bien là puis leur ordonne de quitter leur souffre-douleur. Il récite des prières, procède à des aspersions d’eau bénite et à des présentations de crucifix. Excessivement agité (il faut parfois le maintenir), le possédé répond aux prières en hurlant des phrases de la plus extrême vulgarité. Quand le malheureux est enfin calmé, le prêtre décide si une nouvelle séance est nécessaire.

Science et religion

Des trois critères de possession utilisés par l’Église, les deux premiers sont difficiles à appliquer: des onomatopées peuvent être confondues avec une langue étrangère, et comment s’assurer qu’un fait était bien caché? Quant au troisième critère, il se prête à tous les dérapages (en l’absence notamment d’expert médical lors d’un exorcisme) : n’importe quel hystérique ou même épileptique peut déployer une force physique extraordinaire. On ne reprochera pas au catholicisme de ne pas s’en être aperçu, car les prêtres exorcistes conseillent souvent à ceux qui viennent les voir d’aller plutôt consulter un psychiatre ou un psychologue. D’autre part, c’est le propre de la perception extrasensorielle que de permettre de connaître une information située hors de portée des sens humains. De plus, la maîtrise – réelle et pas seulement apparente – d’une langue étrangère est à mettre en parallèle avec les performances des calculateurs prodiges qui sont capables d’effectuer des opérations compliquées aussi rapidement qu’une calculette. Peut-être certains cerveaux humains ont- ils de même la possibilité de pratiquer une langue étrangère en en connaissant seulement quelques bribes.

Vrais et faux exorcistes

La crise de la société contemporaine (chômage, sida, etc.) est à l’origine d’angoisses qui conduisent de plus en plus de personnes à vouloir rencontrer un exorciste. Les prêtres catholiques considèrent avec raison que, dans la plupart des cas, ce n’est pas à eux qu’il faut s’adresser. Mais à côté d’eux prolifèrent des imposteurs qui n’hésitent pas à revêtir des déguisements religieux pour exploiter cyniquement et moyennant plusieurs milliers de francs au minimum la détresse de leurs concitoyens. Un simple conseil donc : lorsqu’on demande l’aide d’un exorciste, vérifier d’abord qu’il s’agit bien d’un prêtre connu de l’évêque du lieu où l’on se trouve.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles